Croix-Rouge Burkinabè
CROIX-ROUGE BURKINABE
HUMANITE - IMPARTIALITE - NEUTRALITE - INDEPENDANCE - VOLONTARIAT - UNITE - UNIVERSALITE
Croix-Rouge Burkinabè
Navigation
.....................................
- Croix-Rouge Burkinabè
- Notre équipe
- Secourisme
- Actualité
- Mouvement International
- DIH
- Espace Volontariat
- Bulletin l’Humanitaire
- Avis de Récrutement
- Fonds communautaire de solidarité pour Enfants
- Domaines d’Intervention
- Menu haut
- Intranet
Nous soutenir

Soutenez
la Croix-Rouge Burkinabè

par vos contributions diverses
Compte BICIA-B
N° : 905306 1237001/94-CRB
ou
au Comité Local le plus proche

 

Adresse

CROIX-ROUGE BURKINABE
01 BP 4404 ou 340
Fax :00226 25 36 31 21
Tél : 00226 25 36 13 40
E-mail : croixrouge.bf@fasonet.bf
info@croixrougebf.org

Newsletter

Retrouvez-nous sur:

Prévention Ebola

« simulation pratique des Équipes d’Intervention Rapide des districts sanitaires au Burkina »

..........................................
...............................................................................
Contestation des modes d’action de la Croix-Rouge
dimanche 6 mars 2011

Lors de la guerre du Biafra (région sécessionniste du Nigéria), l’action de la Croix-Rouge est paralysée : le Nigéria, qui refuse de qualifier la situation de guerre, s’oppose à l’intervention de la Croix-Rouge. En effet, celle-ci est associée aux conventions de Genève qui concernent les guerres entre États. Les autorités nigérianes qui luttent contre la sécession du Biafra peuvent croire qu’en autorisant l’accès de la Croix-Rouge aux zones de combat, elles reconnaîtront de facto au conflit le caractère de guerre inter-étatique.

Par ailleurs, l’absolue confidentialité de la Croix-Rouge, que celle-ci s’applique à défendre en tout temps afin de préserver son accès aux victimes sans être accusée de prendre parti pour l’un des belligérants, est très critiquée à la fin des années 1960. Ainsi, certains bénévoles s’offusquent de ne pas pouvoir dénoncer les exactions commises par les belligérants sur les populations civiles.

C’est alors que quelques médecins français, au nombre desquels Bernard Kouchner, prennent conscience des limites de l’action humanitaire sous la bannière de la Croix-Rouge et décident de fonder Médecins sans frontières. Ils inaugurent un mode d’action humanitaire gérée par de petites missions privées qui seront, espèrent-ils, plus proches des besoins des populations et loin des structures pesantes de l’action humanitaire traditionnelle. Sortant de l’absolue confidentialité de la Croix-Rouge, ils considèrent qu’ils seront mieux à même de dénoncer les exactions commises par les belligérants, étatiques et non étatiques.

C’est ainsi qu’est née une nouvelle génération d’organisations humanitaires, créées par des hommes qui ont fait leur apprentissage au sein de la Croix-Rouge mais ont décidé d’en rejeter certaines pratiques, dans l’espoir d’une plus grande efficacité. Depuis, la Croix-Rouge a elle aussi adapté ses méthodes et, sans renoncer à la neutralité qui demande de considérer les besoins humanitaires de chaque victime sans considération pour le camp auquel elle appartient, le CICR publie désormais, en ultime recours, des communiqués de presse tout à fait explicites.

Répondre à cet article

...........................................................
| |

Croix-Rouge Burkinabè
vendredi 18 août 2017
Nouvelles
.....................................

AVIS DE RECRUTEMENT)

PDF - 1.4 Mo
RESPONSABLE DE SUI-ÉVALUATION ET DOCUMENTATION

Météo
Météo Ouagadougou
Liens Croix-Rrouge

- FICR
- CICR
- Croix-Rouge espagnole
- Croix-Rouge de Belgique
- Croix-Rouge monégasque
- Croix-Rouge Côte D’Ivoire
- Croix-Rouge luxembourgeoise
- Projet Protection de l’Enfance
- L’humanitaire

Les médias

- Aib
- Lepays
- Lefaso
- Sidwaya
- L’Opinion
- L’Observateur

Pharmacies de garde
Espace pub Croix-Rouge
Numéros utiles

Adresses & numéros utiles

A Ouagadougou
Pompiers
Tél. :18
Police Secours
Tél. : 17
Gendarmerie
Tél. : 226 50 30 62 71
Police aéroport
Tél. : 226 50 30 65 22
Hôpital Ambulance
Tél. : 226 50 30 66 43 / 44 / 45 - 226 50 30 60 74 ou 50 30 69 47 / 48

A Bobo Dioulasso
Pompiers
Tél. 20 97 00 18
Direction provinciale de la Police nationale
Tél. 20 97 32 22
Hôpital Sanon Sourou
Tél. 20 97 00 44 / 47
Ambulance-urgences
Tél. 20 97 01 43

Copyright Croix Rouge Burkinabè 2010