Croix-Rouge Burkinabè
CROIX-ROUGE BURKINABE
HUMANITE - IMPARTIALITE - NEUTRALITE - INDEPENDANCE - VOLONTARIAT - UNITE - UNIVERSALITE
Croix-Rouge Burkinabè
Navigation
.....................................
- Croix-Rouge Burkinabè
- Notre équipe
- Secourisme
- Actualité
- Mouvement International
- DIH
- Espace Volontariat
- Bulletin l’Humanitaire
- Avis de Récrutement
- Fonds communautaire de solidarité pour Enfants
- Domaines d’Intervention
- Menu haut
- Intranet
Nous soutenir

Soutenez
la Croix-Rouge Burkinabè

par vos contributions diverses
Compte BICIA-B
N° : 905306 1237001/94-CRB
ou
au Comité Local le plus proche

 

Adresse

CROIX-ROUGE BURKINABE
01 BP 4404 ou 340
Fax :00226 25 36 31 21
Tél : 00226 25 36 13 40
E-mail : croixrouge.bf@fasonet.bf
info@croixrougebf.org

Newsletter

Retrouvez-nous sur:

Prévention Ebola

« simulation pratique des Équipes d’Intervention Rapide des districts sanitaires au Burkina »

..........................................
...............................................................................
Burkina Faso : Le CICR sensibilise les hommes de médias
vendredi 18 mars 2011

Le bureau du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Ouagadougou a organisé, le 17 mars 2011 à Azalaï Hôtel Indépendance, une journée d’information et de sensibilisation sur les principes de base du Droit international humanitaire (DIH) et du CICR à l’intention des hommes de médias. Cette rencontre a permis à la quarantaine de participants de mieux appréhender le Mouvement international de la Croix-Rouge (MICR) et de connaître les principes essentiels du DIH.

Ensemble de règles qui limitent l’emploi des armes et des méthodes de guerre, le Droit international humanitaire (DIH) protège les personnes qui ne participent pas ou ne participent plus aux hostilités comme les civils, les combattants blessés, naufragés ou malades et les prisonniers de guerre.

Selon l’assistante du chef du bureau du CICR de Ouagadougou, Eméline Yaméogo, le CICR vise à protéger la dignité humaine et à atténuer les souffrances en temps de guerre.

Appelé aussi "droit de la guerre", le DIH s’applique à deux situations : les conflits armés internationaux auxquels prennent part au moins deux Etats et les conflits armés qui éclatent à l’intérieur d’un pays tels que ceux qui opposent un gouvernement et des forces rebelles, a-t-elle précisé.

Présentant le CICR, Eméline Yaméogo a déclaré que celui-ci est une institution particulière qui intervient en situation de conflits armés ou en situation de violences internes.

Organisation humanitaire, neutre, impartiale et indépendante, le CICR , a-t-elle indiqué, est le gardien du DIH, dont les quatre Conventions de Génève de 1949 et leurs deux protocoles additionnels de 1977 sont le fondement.

Ces instruments, a-t-elle révélé, donnent au CIRC le droit de mener des activités telles que venir en aide aux combattants blessés, rétablir le contact entre les membres de familles dispersées par un conflit, porter assistance aux civils, etc.

Mme Yaméogo a aussi présenté l’historique, le mandat, les principes et le mode d’action du mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, ainsi que ses activités de protection, d’assistance et de prévention.

Les composantes du MICR

Ses composantes sont le CICR, la fédération internationale des sociétés nationales de Croix-Rouge et de Croissant-Rouge ainsi que les sociétés nationales de Croix-Rouge, du Croissant-rouge et de Cristal-Rouge.

Quant à la Croix-Rouge, sa création remonte à la bataille terrifiante de Solférino en 1859. Bataille à laquelle a assisté le Suisse Henry Dunant dont les idées ont permis la création de la Croix-Rouge, a-t-elle expliqué.

Au cours des échanges, les activités des coordinations de la Croix-Rouge burkinabè ont été présentées par Emmanuel Bruno Kaboré. Au nombre de celles-ci, on peut citer les projets de lutte contre le trafic et la traite des enfants, le projet de protection des enfants, les projets communautaires tels que la collecte du sang, la distribution des moustiquaires, etc.

M. Emmanuel Bruno Kaboré s’est également appesanti sur les ressources de la Croix-Rouge burkinabè dont il dira qu’elles proviennent essentiellement des contributions de ses membres, de la subvention de l’Etat, des Croix-Rouge d’Espagne, du Luxembourg, etc.

Alléger les souffrances des hommes

Le premier vice-président de la Croix-Rouge du Burkina, (CR-BF), Denis Bationo, qui a présidé l’ouverture et la clôture des travaux de la journée de sensibilisation, a soutenu que la Croix-Rouge a pour mission fondamentale d’améliorer les conditions d’existence des communautés vulnérables, de protéger la santé et la vie, de faire respecter la personne, de prévenir et d’alléger les souffrances des hommes sans discrimination aucune.

Il a exhorté les hommes de médias à profiter des échanges afin qu’au-delà de leurs capacités d’informer et de communiquer, ils deviennent des agents de prévention des abus du DIH.

Répondre à cet article

...........................................................
| |

Croix-Rouge Burkinabè
mercredi 18 octobre 2017
Nouvelles
.....................................

Recrutement d’un POINT FOCAL cash transfert
Profil : BAC+4 en gestion de projets, économie, agricutlture, sociologie
Poste basé à Ouaga
CDD 15 mois (renouvelable)
Date limite : 05 octobre 2017
Prise service : 10 octobre 2017

PDF - 957.5 ko

Recrutement de :
- A/ Assistant chef de projet basé à Ouaga (sud ouest)
Profil BAC + 3 génie civil, option construction
Date limite de dépôt des dossiers : 03 octobre 2017

- B/ Superviseur terrain, basé à Kpuéré (sud ouest)
Profil : BAC+2 génie civil option construction
Date limite de dépôt des dossiers : 03 octobre 2017

NB : bien vouloir noter que la prise de service est le 10 octobre 2017

PDF - 2.4 Mo

Météo
Météo Ouagadougou
Liens Croix-Rrouge

- FICR
- CICR
- Croix-Rouge espagnole
- Croix-Rouge de Belgique
- Croix-Rouge monégasque
- Croix-Rouge Côte D’Ivoire
- Croix-Rouge luxembourgeoise
- Projet Protection de l’Enfance
- L’humanitaire

Les médias

- Aib
- Lepays
- Lefaso
- Sidwaya
- L’Opinion
- L’Observateur

Pharmacies de garde
Espace pub Croix-Rouge
Numéros utiles

Adresses & numéros utiles

A Ouagadougou
Pompiers
Tél. :18
Police Secours
Tél. : 17
Gendarmerie
Tél. : 226 50 30 62 71
Police aéroport
Tél. : 226 50 30 65 22
Hôpital Ambulance
Tél. : 226 50 30 66 43 / 44 / 45 - 226 50 30 60 74 ou 50 30 69 47 / 48

A Bobo Dioulasso
Pompiers
Tél. 20 97 00 18
Direction provinciale de la Police nationale
Tél. 20 97 32 22
Hôpital Sanon Sourou
Tél. 20 97 00 44 / 47
Ambulance-urgences
Tél. 20 97 01 43

Copyright Croix Rouge Burkinabè 2010