Croix-Rouge Burkinabè
CROIX-ROUGE BURKINABE
HUMANITE - IMPARTIALITE - NEUTRALITE - INDEPENDANCE - VOLONTARIAT - UNITE - UNIVERSALITE
Croix-Rouge Burkinabè
Navigation
.....................................
- Croix-Rouge Burkinabè
- Notre équipe
- Secourisme
- Actualité
- Mouvement International
- DIH
- Espace Volontariat
- Bulletin l’Humanitaire
- Avis de Récrutement
- Fonds communautaire de solidarité pour Enfants
- Domaines d’Intervention
- Menu haut
- Intranet
Nous soutenir

Soutenez
la Croix-Rouge Burkinabè

par vos contributions diverses
Compte BICIA-B
N° : 905306 1237001/94-CRB
ou
au Comité Local le plus proche

 

Adresse

CROIX-ROUGE BURKINABE
01 BP 4404 ou 340
Fax :00226 25 36 31 21
Tél : 00226 25 36 13 40
E-mail : croixrouge.bf@fasonet.bf
info@croixrougebf.org

Newsletter

Retrouvez-nous sur:

Prévention Ebola

« simulation pratique des Équipes d’Intervention Rapide des districts sanitaires au Burkina »

..........................................
...............................................................................
LE PROJET 2RSAN POUR LUTTER CONTRE LA VULNERABILITE DE PRES DE 40 000 PERSONNES DANS LE SOUM
mercredi 31 août 2016

La commune de Baraboulé, située à une trentaine de kilomètres de Djibo, a vécu une ambiance particulière le mardi 30 aout 2016. En effet, c’est ce jour qu’a été lancé le « Projet de renforcement de la résilience, de la sécurité alimentaire et de l’état nutritionnel des populations vulnérables dans la commune de Baraboulé, dans le Soum / Région du Sahel au Burkina-Faso (2RSAN) ». Il s’agit d’une initiative de la Croix-Rouge burkinabè, grâce à son partenariat avec la Croix-Rouge de Belgique. Le haut-commissaire du Soum qui a parrainé l’événement, s’est dit convaincu de sa portée dans le quotidien des milliers de populations bénéficiaires.

Baniel, Dohouré-Rimaïbé, Gadiouga, Méhéna et Soffi sont les 5 villages de la commune de Baraboulé ciblés par ce projet où 39 976 personnes bénéficiaires ont été identifiées. Il s’agit précisément des enfants de 0-59 mois, des ménages pauvres et vulnérables, des femmes enceintes et des femmes allaitantes. C’est pour leur assurer de meilleures conditions de subsistance meilleurs que seront mises en œuvre une série d’activités parmi lesquelles l’appui à la relance de la production agricole et à l’élevage, la récupération des terres dégradées au profit des populations les plus vulnérables, la mise en œuvre du paquet intégré de services d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant, l’organisation des campagnes annuelles intégrées pour la survie de l’enfant, l’organisation de blanket feeding en période de soudure, la réhabilitation d’infrastructure et distribution d’équipement d’eau d’hygiène et d’assainissement au profit des ménages les plus pauvres, le renforcement de la coordination des interventions d’urgence au niveau provincial.

Le but ultime visé par le projet 2 RSAN est de contribuer à améliorer la résilience des populations vulnérables de la province du Soum face à l’insécurité alimentaire et à ses conséquences dans la région du Sahel. Il en est attendu l’amélioration des moyens d’existence des ménages les plus pauvres, l’accès amélioré aux services d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant, le dépistage de la malnutrition, l’amélioration de l’accès à l’eau potable, l’assainissement et les conditions d’hygiène des populations ciblées, le renforcement de la capacité de réponse aux crises alimentaires. Au total, l’enveloppe consentie pour obtenir ces changements d’ici à octobre 2017, s’élève à 787 200 400 FCFA.
C’est fort de cette perspective que le chef de canton, représentant les bénéficiaires a salué les initiateurs du projet en les rassurant de son entière adhésion. Le haut-commissaire de la province a indiqué que le Soum est fière et chanceuse de l’accueillir car il permettra « de renforcer la résilience de ces personnes vulnérables et à ces derniers de recouvrer leur dignité par cette soumission à cet état de vulnérabilité ». Le SG de la CRBF, Lazare ZOUNGRANA a ajouté que cette initiative multi sectorielle au niveau communautaire, aide à se passer de l’aide. C’est pourquoi, a-t-il souligné, « la Croix-Rouge burkinabè et la Croix-Rouge de Belgique nourrissent de grandes ambitions pour les populations des 5 villages ciblés ».

La cérémonie de lancement qui a mobilisée un grand public, a été marquée par une foire de distribution de vivres à des bénéficiaires, la pose de la première de l’unité locale de production de chlore au CSPS de Baraboulé, ainsi que la pose de la première pierre d’un magasin de stockage à Djibo pour renforcer les capacités opérationnelles du Comité provincial de secours d’urgence (COPROSUR).

Répondre à cet article

...........................................................
| |

Croix-Rouge Burkinabè
vendredi 15 décembre 2017
Nouvelles
.....................................

Recrutement d’un assistant chef de projet, chargé du volet WASH, basé à Ouaga
Prise de fonction : janvier 2018
Contrat : CCD
Depot des dossiers : plus tard 19 décembre 2017
Profil : Master 2 génie rural, option WASH, expérience en gestion de projet

PDF - 604.7 ko

Météo
Météo Ouagadougou
Liens Croix-Rrouge

- FICR
- CICR
- Croix-Rouge espagnole
- Croix-Rouge de Belgique
- Croix-Rouge monégasque
- Croix-Rouge Côte D’Ivoire
- Croix-Rouge luxembourgeoise
- Projet Protection de l’Enfance
- L’humanitaire

Les médias

- Aib
- Lepays
- Lefaso
- Sidwaya
- L’Opinion
- L’Observateur

Pharmacies de garde
Espace pub Croix-Rouge
Numéros utiles

Adresses & numéros utiles

A Ouagadougou
Pompiers
Tél. :18
Police Secours
Tél. : 17
Gendarmerie
Tél. : 226 50 30 62 71
Police aéroport
Tél. : 226 50 30 65 22
Hôpital Ambulance
Tél. : 226 50 30 66 43 / 44 / 45 - 226 50 30 60 74 ou 50 30 69 47 / 48

A Bobo Dioulasso
Pompiers
Tél. 20 97 00 18
Direction provinciale de la Police nationale
Tél. 20 97 32 22
Hôpital Sanon Sourou
Tél. 20 97 00 44 / 47
Ambulance-urgences
Tél. 20 97 01 43

Copyright Croix Rouge Burkinabè 2010